célébration de yennayer à l’est La tradition résiste au temps à Jijel

Au-delà d’un contexte qui n’est plus le même sur le plan purement traditionnel, la fête de Yennayer est plus que jamais ancrée dans les mœurs locales à Jijel. Dans la wilaya, de nombreuses familles tiennent toujours à marquer le début de chaque cycle du calendrier berbère en s’en tenant aux anciennes traditions.

Si le rite diffère d’une région à l’autre, il marque, cependant, une tradition qui ne se meurt pas. De par son ancrage dans les us et coutumes ancestrales qui se transmettent depuis des lustres d’une génération à l’autre, il rappelle que l’événement du nouvel an berbère avait une place de choix dans les mœurs de chaque région.

«On prépare toujours le repas de Ras El Aam ; pour nous la tradition est sacrée, elle ne se meurt pas», tient à rappeler une jeune femme de la région d’El Ancer. Ras El Aam est justement la désignation du nouvel an berbère dans les régions Est de la wilaya de Jijel.

Pour les initiés, le repas de Ras El Aam consiste en la préparation d’un met de semoule à base de graines très fines qu’on fait cuire avant de l’arroser d’une succulente sauce de poulets. Le plus original dans la tradition est que chaque membre de la famille a droit à son propre poulet. Ce plat reste, cependant, différemment préparé selon les traditions culinaires de chaque région. Pour les nostalgiques, Ras El Aam n’est pas uniquement ce plat qu’on sert dans une grande convivialité familiale. Dans la tradition de cette fête, c’est l’occasion pour la nouvelle mariée de rendre visite à sa famille.

Outre les cadeaux qu’elle doit emporter avec elle, les ingrédients pour la préparation du fameux repas sont indispensables à la femme qui rend visite à sa famille. De nos jours, cette tradition n’est plus respectée. Elle perd de son ancrage au sein des familles, même si elle continue d’être évoquée avec nostalgie. Le 12 janvier de chaque année demeure cependant une occasion, à Jijel, pour se réapproprier le patrimoine culturel de Yennayer.                        

Adams S.

souilah2@yahoo.fr medsouilah@jijel.info

Ajouter un commentaire