mohamed souilah

  • Localisation : Sidi Abdelaziz

Billets de medsouilah

Abdelali Zaimen menuisier-tennisman.

Dsc06443
Zaimen Abdelali dit « AM ALAM » Rien, qu'à sentir son odeur, Abdelali, artisan menuisier et fier de l'être,  homme très populaire dans sa ville natale Jijel qui était fière de lui, si aimé de son quartier Bab essour. Il aime le genre humain dans sa globalité, il aime discuter avec beaucoup de personne, et s'amuser avec. Il donne l'impression à chaque personne qu'il rencontre qu'elles ont un truc particulier, qui les rende unique à ces yeux. Il a la capacité de personnaliser son discoure selon chaque personne avec qui il parle. Et les gens qui discutent avec lui se sentent valorisé. Il évolue dans les cercles sociaux en s'amusant, il se fait plaisir et partage ce plaisir. Il est fluide et détendu dans ses rapports avec les autres.
C'est lui à 59 ans, les nerfs d'un dalaï-lama et 10 sur 10 à chaque œil. Quoi d'autre, monsieur l'arbitre? "Euh... Disons qu'il faut en avoir." Il en a. De tous ces attributs, donc, notre homme a décidé de faire son métier. En 2012, il est devenu le meilleur arbitre de la wilaya de Jijel.

Lire la suite

Visite au 3ème pôle universitaire de Jijel, dans la commune littorale d'El Aouana...

10409015 1523826221228716 5625537858335323074 n

Les travaux de réalisation du 3ème pôle universitaire de Jijel, pour lequel le site d'El Aouana ex: Cavallo, (ouest de Jijel) a été choisi, semble piétinner, à t-on constaté sur les lieux du projet.

En effet, toutes les entreprises qui étaient chargées, ont quitté les lieux...!  Et, dire que le ministre avait annoncé ce Mercredi à Sétif,  un projet de trammway Jijel-Sétif...

La première tranche de ce projet devait porter sur la réalisation de 6.000 places pédagogiques et d'une résidence universitaire de 3.000 lits ainsi que d'une bibliothèque de 1.200 places.

10917905 1523827091228629 3585662935750042662 n

Indiscipline et violence - Le résultat d’un manque d’autorité. Un élève met le feu dans une classe

Le phénomène de l'indiscipline au sein de nos établissements scolaires prend de l’ampleur. Nous sommes au lycée du 8 mai 45 à Jijel, un élève mécontent a provoqué un incendie dans la classe. Tout est parti en flamme.

Voilà les résultats de la réforme! Ce n’est pas uniquement dans les établissements scolaires ou à la maison que l’indiscipline règne : mais dans les rues également. Postés sur les gares, cigarettes à la main, ces jeunes n’ont plus aucune crainte des aînés. Ils font tout bonnement ce que bon leur semble. Dieu merci, il y a eu plus de peur que de mal.
Les pompiers, ont pu se rendre rapidement sur les lieux. Ils ont très vite éteint l’incendie qui a ravagé la classe. Nous apprenons par ailleurs que l'auteur de ce "crime", a été renvoyé du lycée, une forte amende sera infligée à sa famille !
 
 
 

célébration de yennayer à l’est La tradition résiste au temps à Jijel

Au-delà d’un contexte qui n’est plus le même sur le plan purement traditionnel, la fête de Yennayer est plus que jamais ancrée dans les mœurs locales à Jijel. Dans la wilaya, de nombreuses familles tiennent toujours à marquer le début de chaque cycle du calendrier berbère en s’en tenant aux anciennes traditions.

Si le rite diffère d’une région à l’autre, il marque, cependant, une tradition qui ne se meurt pas. De par son ancrage dans les us et coutumes ancestrales qui se transmettent depuis des lustres d’une génération à l’autre, il rappelle que l’événement du nouvel an berbère avait une place de choix dans les mœurs de chaque région.

«On prépare toujours le repas de Ras El Aam ; pour nous la tradition est sacrée, elle ne se meurt pas», tient à rappeler une jeune femme de la région d’El Ancer. Ras El Aam est justement la désignation du nouvel an berbère dans les régions Est de la wilaya de Jijel.

Lire la suite

Et voilà. C'est parti.

Logo jijel info

Après la mise en ligne, il y a 11 années environs, du site jijel.info, qui a connu des améliorations, mais aussi des coupures, et des problèmes de maintenance...Voilà le retour au bercail avec un nouveau look et un thème choisi à la demande de nos chers lecteurs.

De ce fait, le site «jijel.info» réuni toutes les rubriques sociales, touchant aux aspects de la vie d’une communauté, et qui sont destinées à atteindre pleinement l’objectif assigné à sa politique de diffusion.
Il est également offert, à tous, les avantages d’une saine contribution. Non seulement pour participer à l’enrichissement de l’information diffusée au quotidien, mais également le patrimoine culturel local, à travers ses multiples aspects et son histoire traditionnelle.
Les membres de l’administration de jijel.info remercient tous ses contributeurs, en les assurant du meilleur de leur disponibilité.

Projets ferroviaires pour relier Sétif à Jijel

Exhortant les entreprises de réalisation à améliorer le rythme des travaux de sorte à terminer les travaux de doublement en 2016, M. Ghoul a également indiqué mardi à Sétif que deux autres projets ferroviaires pour relier Sétif à Jijelet à Batna sont actuellement "en cours d’étude".

Le ministre a aussi relevé le "grand intérêt" accordé par son département à ce projet stratégique qui s’inscrit, a-t-il souligné, dans le cadre de la politique nationale d’ouverture des ports sur la région des Hauts plateaux en raccordant Sétif et Batna aux infrastructures portuaires de Jijel, de Bejaia et de Skikda.

Centre psychopédagogique de Taher (JIJEL)

122 enfants en instance d’admission

Ouvert en 1987, le centre psychopédagogique de Taher, une structure spécialisée dans la prise en charge des enfants souffrant d’un retard mental est à bout de ses capacités. Dans un rapport établi par une commission relevant de l’APW de Jijel, il est notifié un déficit en places d’accueil qui a atteint le nombre de 122, soit des demandes d’admission qui attendent d’êtres satisfaites.

La structure de ce centre est une bâtisse en état de détérioration, nécessitant des travaux de réhabilitation, selon le dit rapport. Elle emploie 30 personnes affectées à la prise en charge de ses pensionnaires.

Lire la suite

Un dépôt de carburant en zone extra-portuaire de Djen Djen

Un important projet de dépôt de carburant multi-produits est en cours d’élaboration pour son implantation en zone extra-portuaire du port de Djen Dejn, à une dizaine de kilomètres, à l’est du chef lieu de la wilaya de Jijel. L’étude est en phase de finalisation et les travaux seront lancés dés son achèvement.

Ce projet a pour bijectif de satisfaire les besoins en carburant de la wilaya, dont la constante évolution est évaluée entre 8 et 10% par année. Cette opération est inscrite dans le cadre d’un programme d’investissement de l’entreprise Naftal. S’étalant sur une superficie de 7,5 ha, la zone extra-portuaire retenue pour ce projet est implantée dans la localité de Bazoul, dans la commune de Taher. Sa capacité de stockage est de 70.000 m3.

Lire la suite

Une pensée pieuse pour le 1er anniversaire de la mort de Da Salah Bousseloua.

Index 2

Le 13 janvier 2015 , c'est le premier anniversaire de la disparition de l'écrivain-historien et dramaturge Da Salah Bouseloua à l’âge de 91 ans, ce personnage emblématique de la capitale des Kotama que nous avons bien connu, et qui restera pour nous, un symbole pour la culture et l'histoire Jijellienne. c'est dur de perdre un être cher, nous ne pourrons l'oublier.

Nous vous invitons à avoir une pensée particulière pour celui qui était un modèle pour l'éducation, la culture et l'histoire de Jijel. On lui doit, entre autres, le génie de la mer, Petites histoires de Jijel, ainsi que de recueils de contes populaires dépeignant la vie sociale dans cette ville.

Que dieu l'accueille dans son vaste paradis. Mes pensées les plus fraternelles et mes condoléances à toute sa famille...

Les RN 09 et 43 fermées

Les deux axes routiers nationaux reliant la wilaya de Béjaïa et celles respectivement de Sétif et Jijel ont été fermés hier, à la circulation automobile. La population de Souk El Tenine est revenue à la charge après un repos hebdomadaire de deux jours. En effet, après avoir bloqué ces deux axes routiers pendant quatre jours la semaine dernière, les habitants de la daïra de Souk El Tenine (Tamridjt, Melbou et Souk El Tenine) ont récidivé hier, pour réaffirmer leur «détermination» jusqu'à la satisfaction de leur revendication, liée au déblocage du projet de raccordement de leurs foyers en gaz de ville,

Lire la suite